Anne Viossat

« Chacun sa route, chacun son chemin, passe le message à ton voisin » : cette célèbre maxime « regaeisée » par tonton David convient à merveille lorsqu’il s’agit de parler de Anne, la chanteuse du trio « Mots Croisés ».

La route et les petits chemins musicaux étaient-ils tracés d’avance pour Anne? Probablement pas du côté famille où la chansonnette était, disons-le, hors sujet.

Néanmoins, quelques accords rageurs de guitare, quelques « discrets » pianotages laissés sans suite après l’adolescence lui auront, à coup sûr, mis la note juste à l’oreille et le rythme dans la peau.

Nous retrouvons Anne quelques années plus tard dans ses fonctions d’infirmière-puéricultrice en crèche ; les enfants qu’elle faisait alors chanter ont sans doute réveillé en elle le virus de la musique. Tout à coup, le déclic : Anne devait absolument donner de la voix au sein d’un groupe ; une chorale de la banlieue grenobloise a fait largement l’affaire. Mais, très rapidement, elle a quitté le grand ensemble pour rallier un pupitre de trois sopranes : en d’autres termes, elle est passée de l’anonymat sécurisant au sein du groupe à la prise de risques et de responsabilités.

En fait, un grand défi l’attendait, quelques années plus tard, lorsque Jean Pierre, le conteur du trio Mots Croisés lui proposait de prendre la suite de la chanteuse en titre, partie tenter sa chance dans les studios parisiens.

Remplacer une « pro » et chanter, seule, devant le public… le challenge était de taille : plus question de compter sur les autres chanteuses, Anne devait endosser la responsabilité de chaque note, de chaque mot, plus de « droit à l’erreur », plus de petite baisse d’énergie, il fallait désormais « assurer » de A à Z.

De l’énergie, Anne n’en manque pas, de la persévérance et de l’opiniâtreté non plus encore moins de soutien et de complicité au sein du trio. Après des heures de travail, de multiples remises en question, Anne a surmonté les moments de doute et de découragement, elle a pris une place tout en charme et en sensibilité au sein du groupe « Mots Croisés » auquel elle apporte une touche très personnelle.

Quant au message évoqué par Tonton David, Anne passe le sien avec générosité à tous ses voisins, dans les salles de spectacles comme dans la vie de tous les jours : « la joie, le bonheur, la gaieté, ça se cultive et ça se partage »… venez voir et entendre, vous comprendrez.